Prisca : On a lavé nos langues sales

Il y a chez Prisca du courant d’air sous les portes. Les effluves d’alcool se mêlent aux vapeurs de l’Est, les musiciens chauffent, soufflent et battent, solidaires, déterminés et contagieux, à la recherche d’un jeu de bascule perpétuel entre douceur et énergie sonore. Entre les deux, il y a ce joyeux bordel organisé, celui que l’on cultive avec des riffs saillants, des refrains qui collent au cerveau, et des mots, vibrants d'humanité, qui évoquent l'enfance, le temps qui passe, la poésie des destinées ordinaires.

Avant toute chose, c’est sur la scène que ses musiciens et son chanteur Mahfoud expriment le mieux leur énergie et leur générosité. Avec plus de 300 concerts à son actif, Prisca a décidé de fixer sur CD des prises de sons réalisées l’été dernier en public. On retrouve donc un album live en 2008 « ON A LAVE NOS LANGUES SALES », qui restitue plus d’une heure de concert, les chansons du 2° album studio « Bastringue » (2006), mais aussi des titres réarrangés et dopés d’une nouvelle pêche issus du 1er album de 2001 (« L’ami », « Le café des ânes »…).

Prisca

Composé de 5 musiciens (clarinette, accordéon, contrebasse, batterie, guitares) et d’un chanteur au timbre sablonneux, le groupe s’est formé il y a 10 ans à Toulouse, ville marquée par le goût du verbe, des métissages et de la culture populaire. Après avoir joué dans de nombreux festivals en France, Suisse et Belgique (Francofolies, Alors Chante, Musicalarue, Voix de Fête à Genève, Wazemmes à Lille…), il était l’an dernier en tournée en Ukraine et Roumanie, et cette année en Autriche et Hongrie.

Mahfoud Bettayeb : chant
Guennadi Kopeika : accordeon
Virgile Groetzner : contrebasse
Dominique Rateau : batterie
Sébastien Porte : clarinette
Pierre Bertrand : guitares, bouzouki, mandoline

http://prisca.blog.com